• Festival d’hiver 2017

    Cet hiver, nos élèves du secondaire ont été actifs ! Dès le retour des fêtes, ils ont été mis au défi d’augmenter leur niveau d’activité physique tout en accumulant des points quotidiennement en allant faire 5 ou 10 minutes supplémentaires de sport au gymnase. De plus, pour se mettre dans l’ambiance du festival d’hiver, plusieurs activités […]

  • Informations sur les options

    Pour avoir plus d’informations sur nos options, visitez la section « options » du menu ci-dessous. Notre école offre 4 options: hockey, sports santé, arts plastiques et multimédias et équitation. De plus, si votre enfant souhaite expérimenter une demi-journée en option, veuillez remplir le formulaire ci-dessous: https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScPLEA1aFukISRA9iweGFnjhyQE8YbVv-JE2oVTkSc6mLhlxg/viewform?c=0&w=1 Vous serez contacté avant la date choisie afin de confirmer […]

  • Un Ipad pour tous au secondaire

    PROJET UNIQUE ! L’école Mgr-Desranleau prête à tous ses élèves du secondaire un IPad 4 ou IPad Air pour l’année, gratuitement. Les élèves l’apportent en classe et à la maison dans le but d’effectuer des travaux, des recherches. Plusieurs enseignants ont aussi développé différentes activités pédagogiques en lien avec l’utilisation d’applications spéciales. Ce projet est une […]

Des résultats éloquents : Les taux de décrochage et de diplomation dépassent les cibles!

À la Commission scolaire du Val-des-Cerfs (CSVDC), la réussite des élèves est au cœur de nos préoccupations. Toutes les écoles se sont dotées d’objectifs visant l’amélioration de la réussite de leurs élèves et au terme de l’année scolaire 2013-2014, nous constatons que la conjugaison des efforts de tout le personnel nous permet de présenter des résultats éloquents, notamment pour la diplomation et la persévérance des élèves.

Diminution du taux de décrochage

Tout d’abord, la CSVDC est heureuse d’annoncer qu’entre les années scolaires 2007-2008 et 2012-2013, le taux de décrochage a diminué de 20,3 % à 14,7 %, soit une baisse de 5,6 %. La cible, qui était de 16,8 % pour l’année 2012-2013, a d’ailleurs été largement dépassée. On remarque aussi une impressionnante baisse de 3,3 % du taux de décrochage depuis l’année précédente.

La CSVDC se classe aussi très bien au niveau du Québec, puisque son taux se situe à 3,1 % en dessous de la moyenne de l’ensemble des commissions scolaires!

Il s’agit donc d’une excellente nouvelle pour la communauté, puisque moins d’élèves quittent l’école sans diplôme ou qualification.

Augmentation du taux de diplomation

Par ailleurs, c’est avec enthousiasme que la CSVDC constate que le taux de diplomation s’est encore une fois amélioré.

Pour l’année scolaire 2013-2014, 91,6 % des élèves de 5e secondaire ont obtenu leur diplôme d’études secondaires, alors que la cible était de 86 %. Il s’agit d’un progrès de 4,3 % depuis l’année précédente et une hausse de 11,6 % depuis l’année scolaire 2010-2011.

Des moyens efficaces

Depuis les dernières années, des actions concrètes sont déployées, afin de soutenir la persévérance des élèves et ainsi leur permettre d’obtenir une diplomation. Lorsqu’un élève décide de quitter l’école, tout un processus de relance est mis en place, afin de lui offrir différentes possibilités pour réintégrer l’école. Chacun de ces élèves est suivi personnellement par des intervenants, ce qui assure la réussite du processus.

Concrètement, le Programme pour l’obtention d’un diplôme d’études secondaires (PODES) offre des cours aux élèves qui ont terminé leur secondaire sans avoir obtenu leur diplôme, puisqu’ils leur manque certaines unités. Par exemple, Pamylie Sorel, ancienne élève de la Commission scolaire, a eu recours au programme PODES à l’automne 2014, ce qui lui a permis d’obtenir ses unités et ainsi pouvoir commencer son programme au cégep dès l’hiver 2015.

La mise en place de Communautés d’apprentissage professionnelles (CAP), dans toutes les écoles primaires et secondaires, a aussi contribué aux excellents résultats annoncés précédemment. En effet, depuis 2012-2013, les enseignants participent à des rencontres collaboratives où ils échangent et partagent leurs connaissances, favorisant ainsi les apprentissages et la réussite des élèves.

Mot du président

Finalement, Monsieur Paul Sarrazin, président du Conseil des commissaires, visiblement très heureux des résultats présentés, s’est exprimé ainsi : « Ces résultats, auront des apports inestimables pour toute la société. En effet, ce sont les jeunes, leur famille, les entreprises et toute la région qui bénéficieront des impacts positifs de cette hausse de diplomation. La réussite des élèves est notre priorité et nous sommes déterminés à continuer de déployer tous les efforts nécessaires, afin que nos enfants puissent réussir leur parcours scolaire et obtenir leur diplôme»